Plus que jamais être Responsable en 2020, c’est être donneur de sens

Etre responsable d’équipe est un métier difficile, mais c’est surtout un métier passionnant et cela, quel que soit le niveau que l’on occupe dans la hiérarchie, parce qu’il consiste, parmi les contraintes qui lui sont imposées par la structure, à trouver et à faire émerger le sens de l’action à proposer à l’équipe.

Aucune motivation d’équipe n’est possible si le seul rôle que le responsable endosse se limite à une simple courroie de transmission d’ordres et de consignes venant de l’étage supérieur.

Donner du sens pour un responsable, c’est savoir placer les consignes qui lui sont transmises dans la perspective d’une utilité dans le fonctionnement de la structure et d’une finalité pour l’entreprise.

En cela, il faut se rappeler qu’il n’y a pas de sot métier. Tous sont porteurs de sens si on les regarde en fonction de leur utilité pour un client ou un bénéficiaire.

Quel est le sens du mot « sens » ? C’est d’abord nos cinq sens : voir, entendre, toucher, sentir, goûter. C’est aussi  « la signification », c’est à dire ce qui permet de comprendre. On pourra dire donner du sens, faire sens, avoir du sens, un sixième sens. C’est aussi indiquer la direction: on va vers le nord ou le sud. Ce sont bien sûr les deux dernières définition qui nous intéressent ici.

Aucune activité n’a de sens intrinsèque. Ce n’est pas dans l’activité elle-même qu’il faut trouver son sens mais par rapport à ce que l’activité apporte à quelqu’un d’autre. Le sens, c’est toujours ailleurs, le sens du travail n’est pas dans le travail. Travailler pour travailler n’a pas de sens. Travailler pour donner un service, pour fabriquer un objet qui sera utile, ça peut faire sens. Faire de l’argent pour de l’argent, du travail pour du travail, de la réussite pour de la réussite, la croissance pour la croissance, c’est du « non sens ».

Dans beaucoup d’évaluations que j’ai eu l’occasion de faire, je vous avoue avoir vu beaucoup d’activités et de responsables en perte de sens, dans la mesure où les personnes ne pensaient plus exister que centrées sur leur activité, sans plus vraiment se préoccuper de la raison pour laquelle elles étaient là.

Etre responsable, c’est donc en premier lieu donner du sens

  • Que veut-on être, devenir, faire et pour qui et pour quoi?
  • Quelle est la situation de départ (diagnostic) et où aller, quel est le but, l’objectif?
  • Comment va-t-on essayer d’y aller, quels changements, adaptations, évolutions?
  • Que va-t-il falloir travailler, changer, adapter pour accomplir ce challenge?

En toute circonstance, pour être un responsable « efficace », il convient de donner du sens à son activité en restant fidèle à soi-même, à ses valeurs, pour donner un plus aux clients, aux bénéficiaires, à son équipe.

L’équipe de Motiv’action vous présente tout ses vœux de réussite et de bonheur, pour vous, vos familles, vos clients, vos bénéficiaires et est à votre disposition pour vous aider à retrouver , si nécessaire dans un moment plus difficile, le sens de l’action, la motivation et le plaisir d’agir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*