La motivation ça se cultive…C’est comme les fleurs, ça ne pousse pas en tirant dessus…Ca s’arrose patiemment*

« Comment fais-tu pour être toujours motivé ? », me demande une amie qui m’imagine, compte tenu de ma productivité, toujours gonflé à bloc. Mais je n’échappe pas à l’humaine condition. Comme tout le monde, je connais le blues du dimanche soir et l’envie de tout envoyer balader. Comme tout le monde, je repousse aussi au lendemain les tâches ingrates. Et quand l’heure est venue, qu’il n’est plus possible d’allonger les délais, c’est encore pire : j’ai le ventre noué en pensant aux urgences et tâches rébarbatives qui m’attendent. Comment faire face à ces moments pénibles – car il faut bien que le travail se fasse ? Pour ma part, j’ai simplement j’ai recours à quelques règles.

Règle n° 1.

Découper la montagne en morceaux. C’est un vieux truc de coureur de fond ou de marcheur au long court. Dans les moments difficiles, il faut éviter de penser au trajet à accomplir (cela démoralise et coupe les jambes), mais plutôt se concentrer sur de petits objectifs : le prochain virage ou l’arbre à portée de vue. Transposé au travail, cela consiste à découper les tâches rébarbatives ou monumentales en petites séquences faciles à affronter. Le marathonien ne court pas 42 km : vers la fin, il ne court que des séries de 100 m puis de 50 m. Ne pense pas à la montagne de courriels mais réponds à trois messages (c’est tout !) dans le quart d’heure qui vient.

Règle n° 2.

Il n’y a que le premier pas qui coûte. Quand la motivation est en panne, ne pense pas à la tâche à accomplir, contente-toi d’enclencher les gestes ! Assieds-toi, ouvre ton sac, sors ton ordinateur, etc. L’expérience le prouve : l’action concrète chasse les mauvaises idées. Le vieux dicton, « il n’y a que le premier pas qui coûte », touche juste : une fois la dynamique de l’action enclenchée, le reste vient plus simplement. Par exemple, je suis en train d’écrire cet éditorial, alors qu’il y a un quart d’heure, j’étais tenté de repousser l’échéance (pour aller boire un énième café ou feuilleter un magazine).

Règle n° 3.

Transformer le pensum en défi. Parfois, la démotivation tourne à la répulsion. Aujourd’hui, je dois voir M. pour un entretien annuel d’évaluation (quel ennui !) ; il faudrait que je rédige cette demande de subvention (pfff !). Le secret de la motivation, dit-on, ce sont « le sens » et le plaisir que l’on donne aux choses. Mais comment trouver du sens dans le fait de refaire mes papiers d’identité, perdus la semaine passée, autre pensum sur ma to do list ? Une de mes stratégies personnelles consiste à me représenter ces contraintes comme des défis. Ce dossier me lève le cœur ? Ce coup de fil à passer me tourmente ? Ce rendez-vous m’ennuie ? Je vais les transformer en épreuve sportive. Autrement dit, en jeu. Je prends le contre-pied des théories mainstream sur la motivation « intrinsèque » (liée au plaisir que je ressens à mener une activité) ou sur le besoin de « sens » (qui serait le socle de la motivation). Et si j’essayais l’inverse ? Je vais me jeter à l’eau, comme certains plongent justement dans l’eau glacée, par pur goût de l’épreuve. N’ayant aucune motivation propre, je m’en remets à une gratification symbolique. J’en appelle alors au goût de la compétition et à l’orgueil – d’inavouables raisons pour se donner un coup de fouet, mais souvent efficaces… Une fois la tâche accomplie, apparaît une petite gratification morale : « Tu l’as fait ! » En dernier ressort, quand on manque justement de ressort, faire appel à cette ressource humaine fondamentale qu’est l’imagination reste une façon, parmi bien d’autres, pour régénérer sa motivation et se réinventer.

NB cet article n’est pas de moi, je l’ai retrouvé caché dans un repli de mon ordinateur. Si quelqu’un peut m’en donner les références c’est évidemment avec plaisir que j’en ferai immédiatement mention. Je l’ai trouvé simple et plein de bon sens.
* proverbe africain

 

11 Commentaires

  1. One should please remember the target customer and the views towards a specific style, prior to buying the furniture from the store.
    With the help of these oils, an individual will feel more
    relax throughout a massage. This is for the objective of easy gliding from the hand with
    the massage therapist for the parts which needs to be caused consistently.

  2. The main significance of such a type is giving moisture for the skin and relaxation in the body.
    Sometimes it is nearly cuddling, spending time together, hugs and
    kisses. This is for the goal of easy gliding in the hand with the massage
    therapist around the parts that should be dealt with consistently.

  3. Hey there I am so delighted I found your blog, I really found you by error, while I was browsing on Digg for something else, Anyways I am here now and would just like to
    say thanks for a fantastic post and a all round thrilling blog
    (I also love the theme/design), I don’t have time to look over it all at the moment but I
    have bookmarked it and also included your RSS feeds, so when I
    have time I will be back to read a great deal more, Please do keep up the great b.

  4. Just want to say your article is as astounding.
    The clarity in your submit is just spectacular and i could assume you’re an expert on this
    subject. Fine together with your permission allow me to take hold of your
    RSS feed to stay up to date with coming near near post.
    Thanks 1,000,000 and please keep up the enjoyable work.

  5. But it was similar to the little Dutch Boy sticking his
    finger inside the dyke to stop the leak. I got an agreement by
    email, printed if off, signed it, scanned it and emailed
    it back to him in a pdf doc and everything was good to go.
    ‘Span tinker-toyed with the interest rate all the way down to 1%, and ‘Anke is following suit (bettering it
    to 0-.

  6. Right here is the perfect webpage for anybody who hopes to find
    out about this topic. You know a whole lot its almost hard to argue with you
    (not that I actually will need to…HaHa). You certainly put a new spin on a subject which has been discussed for decades.
    Excellent stuff, just great!

  7. Have you ever thought about writing an ebook or guest authoring on other blogs?

    I have a blog centered on the same information you discuss and would
    love to have you share some stories/information. I
    know my subscribers would appreciate your work.
    If you are even remotely interested, feel free to shoot me an email.

Répondre à https://cotizacioncriptomonedas.com Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*